Manifeste pour la liberté d'expression et la défense des citoyens

Publié le par Ex-musulmans

Nous, citoyens attachés à la démocratie et aux droits de l'homme.

Nous dénonçons la propagande de la "religion de paix".

Nous dénonçons l'auto-censure des médias et les lois qui interdisent l'information critique sur les religions.

Nous exigeons la liberté d'expression et le droit de dire la vérité sur l'islam.

Nous réalisons que la communauté musulmane mène une guerre de conquête à l'égard des non-musulmans depuis sa création.

Nous réalisons que cette guerre est considérée comme un devoir religieux pour les musulmans et qu'elle est inséparable de la religion.

Nous réalisons que l'islam prône l'usage de tous les moyens possibles dans cette guerre, y compris la dissimulation, les menaces et intimidations, les assassinats et la terreur.

Nous réalisons que l'islam n'est pas une simple religion mais aussi et inséparablement un projet politique de nature totalitaire.

Nous réalisons que le projet politique de l'islam est inscrit dans ses textes sacrés ainsi que dans leur interprétation traditionnelle et ne peut être réformé.

Nous jugeons que les textes sacrés de l'islam ainsi que leur interprétation traditionnelle réalisent une incitation à la haine et à la violence à l'égard des non-musulmans.

Nous jugeons qu'une telle incitation disqualifie l'islam en tant que religion et doit faire lever l'immunité constitutionnelle dont bénéficient ses activités.

Nous estimons que la défense des citoyens et des institutions passe par la surveillance, l'encadrement, la restriction ou l'interdiction des activités islamiques sur le territoire.

Nous estimons qu'une attitude de fermeté et de non-concession à l'étranger est nécessaire pour défendre les valeurs de la démocratie.
       
Athéisme : L'homme debout
Le Taghout

Commenter cet article